Sélectionner une page

Tricoter des chaussettes

Pour moi, tricoter ses propres chaussettes, c’était vraiment le Graal du tricot. On dirait que toutes les complexités du tricot sont réunis dans les chaussettes : le temps (loooongs), un fil petit qui se tricote en moins de 3, tricoter avec 4 aiguilles double-pointes, des diminutions ou augmentations partout et des points compliqués pour faire les talons. Bref, ca ne me semblait pas être super facile à faire et pourtant j’ai eu envie de me lancer. Pour cela, j’ai choisi d’être accompagné avec un kit de Wool and the gang.

Le kit Kinda magic pour faire ses chaussettes

Comme toujours, je ne suis jamais déçu avec la marque Wool and the gang. Dans le kit j’ai reçu une pelote magique (dont on reparle plus loin), plusieurs paires d’aiguilles et les explications. Et surprise, le livret explicatif a peu de pages, et oui en réalité, ca à l’air super simple !!

On commence par monter les mailles sur quatre aiguilles, une fois que l’on a compris le principe, ca n’a rien de plus compliqué que de tricoter avec des aiguilles circulaires. On tricote les côtes 1X1 et ensuite on continue toujours tout droit, facile.

La pelote est vraiment magique, elle est teinte de façon à nous indiquer par exemple lorsqu’il faut arrêter de tricoter en côtes 1×1. Ensuite, le motif graou se dessine tous seul au fur et à mesure que l’on avance ! J’étais tellement pressé de voir le motif se dessiner que ca ne m’a pas paru si long que ca. Le point positif, c’est qu’on n’a pas besoin de réfléchir lorsque l’on tricote ce modèle, c’est la laine qui fait tout !

Tuto de la petite difficulté : le talon

Arrivée au talon, j’ai plus rien compris ! C’était la panique, rien n’était indiqué, je savais plus comment faire. Après mettre un peu torturer le cerveau, j’ai compris. Si comme moi, vous êtes bloqué au talon voici un petit tuto en image :

Une fois arriver au talon, on arrête de tricoter avec le fil de la pelote et on prend le fil jaune pour tricoter un rang sur deux aiguilles, puis on reprend le fil de la pelote normalement et on continue jusqu’à la fin de la chaussette.

Quand on a fini de tricoter la chaussette, on revient à notre talon. Il faut ensuite passer les aiguilles de chaque côté du rang de couleur jaune.

Ensuite, il faut détricoter le fil jaune, pour laisser un trou pour le talon.

Il suffit ensuite de continuer avec les explications du livret.

J’espère que ce petit tuto vous aidera à tricoter le talon si comme moi vous êtes perdus.

Les chaussettes, c’est pas si compliqué !

Finalement, les chaussettes ont été plutôt rapides à tricoter ! En fait, j’ai beaucoup plus traîné à faire les dernières coutures que de tricoter les chaussettes ! Je pensais que j’allais moins être motivé à tricoté la deuxième à cause de la répétition, mais pas du tout.

Le résultat est top ! Super doux, confortable et coloré, j’ai envie de les mettre tous les jours. Ca m’a donné envie d’en tricoter d’autres ! Si vous souhaitez vous lancer dans ce genre de projet, je vous invite à lire le blog de Aline aux pays des mailles. Elle tricote tout un tas de chaussettes et c’est très inspirant.